Arthroscopie de genou

Qu'est-ce que c'est ?


C'est une intervention mini invasive, qui permet de traiter des lésions du genou, à l'aide d'une mini caméra, et de petit instruments.


Dans quels problèmes ?


Le plus souvent cette technique est utilisée pour traiter les lésions méniscales.


Le ménisque est « l'amortisseur du genou ». C'est une structure fibro-cartilagineuse, située dans le genou, entre le tibia et le fémur.

Cicatrice

Le diagnostic de lésion méniscale est suspecté lors de l'examen clinique, et confirmé avec les examens complémentaires, et surtout l'IRM.


Cicatrice

La vue arthroscopique :


Cicatrice

Quelle est la durée d'hospitalisation ?


Il s'agit d'une intervention réalisée en « ambulatoire ». L'admission à la clinique est le matin, et l'on peut sortir en fin de journée.




Quelles sont les suites de l'intervention ?


La marche en plein appui est possible le soir même. Il faut rester une semaine au calme, et ensuite faire 9 séances de rééducation.


Le plus souvent des injections sous cutané sont nécessaires la première semaine après l’intervention (pour limiter les risques de phlébite)


Les soins de pansement sont à réaliser pendant 15 jours, tout les deux jours. Par une infirmière.


- L'arret de travail est en moyenne d'un mois.

- L'arret de sport est de six semaines.




A quoi ressemble la cicatrice ?


Il s'agit de deux petites cicatrice sur le devant du genou (environ un centimètre chacune).


Cicatrice



Quels sont les principaux risques ?


Les principaux risques spécifiques à cette intervention sont :



- L'infection :

Extrement rare, mais le risque « zéro » n'existe pas, et la survenue d'une infection impose une nouvelle intervention pour un nettoyage et une mise sous antibiotiques.



- La persistance de certaines douleurs malgré une intervention bien conduite :

cela survient quand il existe un peu « d'usure » dans le genou, et que le ménisque s'est abimé en partie à cause de cette usure.